Éclairage naturel ou éclairage artificiel ?

Rien ne remplace un bon éclairage naturel.

C’est peut-être un peu péremptoire, mais cela n’en est pas moins vrai dans la quasi-majorité des cas. La lumière naturelle est puissante, elle a un spectre large, elle est changeante en fonction des heures de la journée et des saisons. C’est certainement ce dernier point qui en fait à la fois l’originalité, mais surtout le caractère absolument inimitable de l’éclairage naturel. Sur tous ces points l’éclairage artificiel peine à s’aligner.

Éclairage zénital naturel. Photo : ameliorerchezmoi

Comme nous l’avons vu dans “l’éclairage construit les espaces intérieurs”, la lumière naturelle se bat contre les murs pour pouvoir exister, en tout cas dans la majorité de nos constructions occidentales où les murs sont porteurs. Il serait intéressant d’étudier l’architecture traditionnelle japonaise qui s’exonère de cette contrainte et de voir toutes les possibilités que cela offre. Nous le ferons dans un prochain article. Dans nos constructions, l’éclairage naturel qui passe au travers des ouvertures demeure figé ou presque.

Modifier une fenêtre ou créer une baie.

Il est compliqué et coûteux de modifier l’emplacement, la taille ou même de créer une fenêtre ou une baie supplémentaire. Cela demande une expertise approfondie et les conseils de professionnels expérimentés et le plus souvent une autorisation de la mairie. L’éclairage artificiel n’arrivera jamais à remplacer un bon éclairage naturel. C’est pourquoi, il est parfois intéressant de se poser la question de modifier une fenêtre ou créer une baie. Cela peut complètement changer l’ambiance d’une maison, apporter une source de lumière indispensable ou bien ouvrir la vue sur un paysage qui va modifier toute l’organisation des espaces intérieurs. Mais soyons clairs, ce n’est pas le propos de mon blog, et pour ce qui est de la question du percement de fenêtres ou de baies, je vous renvoie utilement sur cet excellent article sur le sujet de côtémaison.

L’éclairage artificiel reste indispensable.

L’éclairage artificiel n’en est pas moins indispensable, ne serait-ce que quand l’éclairage naturel est absent. C’est la cas en particulier la nuit et les jours de pluie. Il peut aussi éclairer des endroits inaccessibles comme les caves, les greniers, mais aussi les placards et certains coins de pièces, les dessous de meubles, etc. Dans cette optique, il en reprendra les principales caractéristiques de direction, d’intensité et de couleur. C’est évidemment l’approche la plus communément utilisée dans la création de l’éclairage intérieur, bien qu’un éclairage anti-naturel soit lui aussi tout à fait envisageable. Je pense à des effets de couleurs ou à des points de lumière dans le sol ou sur des escaliers, mais cela fera là aussi l’objet d’un article spécifique.

Incroyable maison moderne Cube de nuit. Photo : cabdrivers.club

L’éclairage artificiel est absolument indispensable pour pallier les manques de l’éclairage naturel. Il permet également de créer des ambiances spécifiques. Dans ce domaine, il peut rivaliser avec la diversité des éclairages et des ambiances créées par la lumière naturelle.

Partager l'article sur les réseaux :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*